Le guide de votre bien-être à domicile

Aide à la marche

Actualités

Quand l’Europe se lance dans la robotique d’assistance

Pour faire face au vieillissement de la population, des experts européens travaillent actuellement sur un projet prometteur. Il s’agit de la création d’un robot-compagnon destiné à faciliter l’assistance aux personnes âgées, une branche du projet “An integrated intelligent home environment for the provision of health, nutrition and well-being services to older adults” (MOBISERV) qui a reçu une subvention de 3,6 millions d’euros venant de la Comité européenne. Outre les deux roues pour améliorer sa mobilité, le semi-humanoïde est doté de caméras, de microphones, de capteurs, de système audio et d’écran tactile. Disponible dans deux à trois ans, le robot de compagnie sera testé dans les foyers pour apporter assistance, soutien et présence aux personnes âgées.

Une solution pour la dépendance

Parce qu’il est complètement paramétrable, le robot peut être adapté à chaque patient suivant ses attentes et son traitement médical :
Assistance, dialogue, exercices de mémoire, rappel des prises de médicaments, gestion des rendez-vous, invitation à des promenades, terminal de visioconférence et appareil téléphonique pour les seniors dépendants.

Surveillance de la tension artérielle, du pouls, de la température et appel des secours si besoin est pour les personnes âgées malades.

Les réactions des experts

Pour Herjan van den Heuvel, membre du Centre de recherche hollandais pour la maison et la vie connectées, les technologies prennent une place importante dans l’amélioration de la condition de vie des personnes âgées dans les populations européennes vieillissantes. En effet, l’âge médian de la population des 28 pays membres de la Communauté Européenne ne cesse d’évoluer et les estimations prévoient qu’il sera de 47,6 ans en 2060 (contre 41,2 ans en 2011). D’après les projections d’Eurostat, 29,5% de la population européenne aura plus de 65 ans en 2060 tandis que le nombre d’octogénaires sera triplé.