Le guide de votre bien-être à domicile

Aide à la marche

Actualités

Un fauteuil roulant connecté, un projet imaginé par des collégiens

Des élèves en classe de troisième ont réalisé un fauteuil roulant connecté. Se pilotant depuis un smartphone et proposé en kit, leur projet a été récompensé lors de la journée nationale de l’innovation 2018.

Au collège public Louis-Denayrouze d’Espalion dans l’Aveyron, les élèves ont de la suite dans les idées. Après une main artificielle réalisée par leurs aînés, les collégiens de troisième se sont, en effet, attaqués à un second projet en lien avec le handicap. À savoir un fauteuil roulant se pilotant à l’aide d’un smartphone.

Une idée qui ne tient pas du hasard car, depuis quatre ans, l’établissement accueille Thibault. Atteint d’une myopathie de Duchenne, ses déplacements se font en fauteuil. C’est donc autour de leur camarade que ce projet de fauteuil connecté s’est articulé.

De la conception de l’application de pilotage via un Smartphone à la motorisation du fauteuil roulant, le travail à réaliser était conséquent. Le tout en sept mois à peine. Avec en plus, l’option de proposer une innovation à un tarif raisonnable et livrée en kit.

Face à un cahier des charges aussi complet que précis, une vaste collaboration a été nécessaire. Ainsi, les élèves, tous volontaires et issus de trois classes, ont été encadrés par plusieurs de leurs professeurs. Ils ont aussi reçus la visite et les conseils de chercheurs spécialisés en robotique et domotique, venus de l’Institut de recherche en informatique de Toulouse.
Pour limiter les coûts, place à l’ingéniosité et au… recyclage. Ce que précise un des ingénieurs en herbe. « Nous avons récupéré et fixé sur le fauteuil deux moteurs d’essuie-glaces. Ce sont eux qui entraînent la rotation des roues avant. »

Au final, ce fauteuil innove sur plusieurs tableaux comme l’explique un encadrant, enseignant de technologie. « C’est le premier fauteuil roulant à la fois pliable, motorisé et léger. Il affiche un poids d’à peine 26 kg. Le tout pour un tarif “low-cost”. »

Enfin, le projet des ces collégiens a été sélectionné dans le cadre de journée nationale de l’innovation, qui s’est tenue début avril. En lice dans la catégorie “la différenciation au service d’une école inclusive”, leur fauteuil roulant a remporté le prix du public.