Le guide de votre bien-être à domicile

Aide à la marche

Actualités

High-tech : un fauteuil roulant guidé par la pensée

Pour apporter un maximum de liberté aux personnes en situation de handicap, les spécialistes en technologie ne cessent d’inventer des gadgets intelligents très performants. Parmi les derniers arrivés, « TIM » ou Thought-controlled Intelligence Machine est une chaise roulante commandée par la pensée qui sera accessible au grand public dans les environs de 2017.

Créé par des chercheurs de l’Université de Technologie de Sydney, « TIM » est doté d’un système d’électrodes installées sur la tête de son utilisateur. Ces électrodes s’occupent de capter les signaux électriques qui seront décodés et traduits en ordres afin de faire bouger le fauteuil. Pour tous les éventuels obstacles, la caméra sur l’engin permet de les prévenir.

Présentée à l’Ultimo Science Festival de Sydney après 15 années de recherches, « TIM » fait la fierté de ses inventeurs. Parmi eux, Hung Nguyen est professeur à l'Université de Technologie de Sydney et il confirme : « J'ai longtemps travaillé dans la robotique, à la conception de robot joueur d'échecs. Et j'ai pu remarquer l'étroite relation entre l'Intelligence Artificielle de la robotique et la neuroscience. J'ai considéré qu'il serait utile de se servir de la robotique pour aider les gens victime de sévères incapacités ».

Le test des premières utilisations du « TIM » ont été concluantes puisqu’il suffit de fermer les yeux pour diriger l’engin. En misant sur l'électro encéphalographie qui change en action les ondes cérébrales, Hung Nguyen et son équipe sont confiants sur l’avancée des recherches et pensent que « Cette invention va accorder à la fois une plus grande mobilité et une plus grande indépendance aux personnes à mobilité réduite ».