Le guide de votre bien-être à domicile

Aide à la marche

Actualités

Seniors : un nouveau dispositif pour prévenir la mobilité réduite

Au Québec, le Département de physiothérapie du Centre hospitalier de l’Université Laval ou CHUL dispose actuellement d’un appareil conçu pour évaluer l’équilibre, l’endurance et la mobilité des seniors. Il s’agit d’un ensemble de plateforme sécuritaire, de barre de soutien et d’écran tactile qui teste le patient installé en position verticale.

Un examen essentiel

Puisque les chutes sont les principales causes des décès et des pertes d’autonomie chez les personnes âgées, ce dispositif permet de prévenir et lutter contre les éventuelles pertes d’équilibre caractéristiques du troisième âge. Pour un résultat plus précis, le patient est soumis à des oscillations et autres déséquilibres contrôlés et doit tout faire pour garder son équilibre. Grâce à des jauges installées sous la plateforme, les corrections établies par l’individu pour diminuer l’oscillation sont enregistrées et ces données sont transcrites dans le dossier du patient.

Le cas d’un malade

Parmi les personnes qui ont déjà essayé le nouvel appareil, Boris Girondin a 68 ans et son diabète lui a causé de nombreuses chutes. Quatre mois avant l’utilisation de l’appareil, il souffrait de perte d’équilibre et devait se déplacer en fauteuil roulant. Actuellement, les résultats du test ont permis de l’aider dans l’amélioration de son équilibre et il a retrouvé les joies de la marche à pied.

Une nouvelle vie

Le déséquilibre a été un véritable problème pour Boris Grondin, qui devait calculer et limiter les déplacements typiques du quotidien comme la montée ou la descente des escaliers. A l’issue de trois améliorations de son équilibre, il a retrouvé une qualité de vie.