Le guide de votre bien-être à domicile

Aide à la marche

Actualités

Robotique : un exosquelette pour accélérer la rééducation fonctionnelle

Dans la catégorie des accidents domestiques, les chutes sont les plus dangereuses pour les personnes âgées susceptibles de souffrir de blessures à la colonne vertébrale. Ces dernières affectent énormément la vie quotidienne du patient qui doit suivre jusqu’à cinq années de rééducation pour rétablir les facultés motrice et retrouver une autonomie. Si jusque là, les kinésithérapeutes utilisaient des techniques à base de stimulation manuelle des membres paralysés, leurs taches seront nettement plus simplifiées et améliorées avec les nouvelles technologies de pointe qui promettent aucun risque de blessure.

Walkbot : un premier pas vers le futur

En tant que premier exosquelette médical porteur dédié à la rééducation, Walkbot a été programmé pour imiter les mouvements de la marche naturelle et le patient n’a besoin que de l’aide d’un seul encadreur. Il s’agit de jambes robotiques qui enveloppent celles du patient pour lui permettre d’évoluer sur un tapis roulant. Mis en place par P&S’Mechanics, Walkbot est conseillé pour la rééducation des patients victimes de blessures sportives, de sclérose en plaque, de maladie de Parkinson, d’infirmité motrice cérébrale, de dystrophie musculaire, d’ostéoarthrite ou d’amputations.

Même s’il existe plusieurs prototypes d’exosquelettes médicaux, Walkbot est le tout premier à être disponible sur le marché et ouvre la voie à d’autres modèles personnels destinés à aider les personnes en situation de handicap ou à améliorer les performances physiques et sportives des valides. A part Walkbot, P&S’Mechanics est actuellement en train de tester des versions capables de renforcer les muscles des jambes et engendrer une résistance à la marche dans les locaux des hôpitaux de Séoul.