Le guide de votre bien-être à domicile

Aide à la marche

Actualités

Une meilleure assistance robotique

Pour améliorer l’assistance des personnes en situation de handicap ou les seniors maintenus à domicile, des spécialistes de l’université américaine Cornell ont créé un robot intuitif apte à anticiper toute activité humaine. Pour y arriver, les chercheurs du Robot Learning Lab ont équipé le robot d’un capteur de mouvements Kinect de Microsoft déjà utilisé dans la robotique pour faciliter les repérages dans l’espace et la distinction des objets qui entourent l’appareil. Ces atouts du Kinect ont ensuite été renforcés par un algorithme spécifique et une base de données permettant au robot d’assimiler les actions journalières d’une personne.

En pratique

Avec le capteur Kinect, le robot établi plusieurs possibilités de trajectoires d’un objet et se base sur les gestes effectuées par l’homme pour faire le tri et déclencher la séquence adéquate à toutes les situations. Par exemple, si une personne se tient devant le réfrigérateur avec un plat à la main, le robot pourra l’aider à ouvrir la porte.

Un robot-assistant

Pour obtenir de tels résultats, les spécialistes ont entrainé les robots avec quatre volontaires ayant réalisé les tâches quotidiennes comme se brosser les dents dans la salle de bain, installer les lentilles de contact dans la chambre, manger dans la cuisine, travailler avec un ordinateur dans le bureau ou prendre le téléphone du salon. Durant toutes ces scènes, le capteur Kinect mettait 45 secondes pour filmer et accorder les données obtenues avec l’algorithme. Pour anticiper les actions d’une personne, le robot se concentre sur la position de l’objet vis-à-vis du corps. Par exemple, une tasse placée près de la bouche sera assimilée à l’action « boire » mais celle posée sur la table fera référence au « déplacement ».